LE COURS CLOVIS, collège d’ESPERANCE RURALITES dans l’Aisne

Le Cours Clovis a poursuivi les cours à distance avec une présence téléphonique aussi importante qu’un face à face pédagogique. « Cette situation a été mal vécue par certaines familles : 2 élèves ont interrompu leur lien avec l’école et le papa d’un élève s’est suicidé. En dehors des conditions matérielles, le confinement a été très dur pour certains sur le plan psychologique. Quand on a l’impression d’avoir tout raté, se retrouver face à soi-même est particulièrement douloureux. » Jean-Baptiste Nouailhac
Mais la rentrée 2020 apporte cependant quelques douceurs : 100 % de réussite au brevet de la 1ère promotion dont 50 % de mentions et l’ouverture d’une classe de 8 élèves de CP-CE1.

« C’est très encourageant : nous ne sommes pas vus comme l’école du dernier espoir pour les élèves en difficulté mais comme une chance à offrir le plus tôt possible à son enfant pour lui assurer son avenir. »

« Cette ouverture est un tournant décisif, notamment en matière d’impact social car le fait d’accueillir nos élèves 5 ans plus tôt, nous permettra de leur transmettre des bases solides qui constitueront un capital essentiel à leur réussite future. » Jean-Baptiste Nouailhac


< Retour à votre newsletter – LA COVID-19 ET LES PLUS FRAGILES : une réalité différente selon la géographie de nos associations

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de statistiques de visites, pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur.